Trouvez une banque

               

Trouvez une banque

La banque au service des professions libérales

A ce titre, la Banque Populaire, 2ème banque des professions libérales (selon l'étude CSA), réserve les meilleures conditions à toutes les professions libérales. 

Retrouvez des offres avantageuses selon vos besoins ou votre métier :

  • Du financement : pour l'installation, pour le matériel et pour le véhicule ;
  • De la gestion bancaire : grâce à la carte interactive, découvrez les offres qui vous sont dédiées selon votre département d'exercice ;
  • Des offres avantageuses par métiers : avocatsexperts comptableshuissiers de justiceinfirmiers, jeunes médecinsmasseurs-kinésithérapeutes
  • De l'assurance : Responsabilité civile professionnelle, Multirisque Professionnelle, de la prévoyance...

Retrouvez l'ensemble de nos offres dans la rubrique "OFFRES".


Le rôle du banquier

Le banquier doit s’assurer de la capacité de l’emprunteur à honorer ses engagements en cas de difficultés. Il peut recueillir pour cela des garanties de différentes natures :

  • personnelles : un tiers peut se porter caution, par un acte écrit   décrivant très précisément le montant, la durée et la nature des engagements couverts.
  • réelles : portant sur un bien déterminé (immobilier par exemple), sous forme d’hypothèques ou de gages (sur le véhicule par exemple).

D’autres formes de garanties sont envisageables telle que les Sociétés de Caution Mutuelle qui peuvent se porter caution pour l’emprunteur.

A noter : Le financement par crédit-bail permet une garantie de fait car la banque est propriétaire du bien financé.


Comment présenter un dossier ?

Crédit signifie confiance. Plus le dossier – et surtout le projet professionnel – sera construit, argumenté, étayé et plus le banquier sera enclin à accepter la demande de crédit, et à faire un effort sur un des éléments du dossier (taux, montant, durée, garantie) …

Les éléments clés de décision pour le banquier seront les suivants :

  • la personne : son diplôme, son CV, son parcours professionnel, sa capacité à gérer une activité, à encadrer des collaborateurs, son degré d’implication, son relationnel…
  • l’étude de marché dans le cas d’une installation
  • le projet
  • les tableaux prévisionnels et le  plan de financement
  • l’apport personnel
  • sur le court terme (découvert), la capacité à anticiper

Financement de matériel, équipement, travaux, rachat de patientèle : les documents nécessaires.

Le dossier de demande de crédit doit être le plus complet possible, avec :

  • photocopie du diplôme et pièce d’identité
  • derniers relevés de compte
  • documents prévisionnels
  • le dernier avis d’imposition
  • justificatifs de commande
  • si l’emprunteur est une société, les statuts (ou projets) et l’extrait KBIS (dès disponibilité)
  • et tous documents nécessaires à la présentation du dossier

Financement des locaux professionnels, faut-il acheter ses murs, comment ?

Le professionnel libéral doit chercher à acquérir des murs de qualité, le plus tôt possible, car c’est un excellent investissement patrimonial.

De  plus, l’économie du loyer professionnel et les déductions fiscales renforceront l’effet de levier du financement à crédit mais seule une analyse approfondie permet de déterminer :

  • Si le cabinet a atteint un stade de son développement qui permet d’envisager l’investissement sans risque,
  • Quelle sera la meilleure technique de crédit, en fonction de la situation particulière de l’emprunteur,
  • Quel statut juridique et quelles options fiscales adopter.

Pour vous mettre en relation avec un conseiller, contactez-nous.