Votre retraite

En tant que profession libérale, vous dépendez de la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse des Professions Libérales (CNAVPL) pour votre retraite. La CNAVPL gère un régime de base commun à tous et dix régimes complémentaires.

La CNAVPL est en effet divisée pour la retraite complémentaire en dix sections correspondant à des catégories professionnelles différentes.


Votre retraite

Retraite de base

Depuis le 1er janvier 2004, le régime de base des professions libérales est un régime par points, et non plus fondé sur le revenu professionnel. Le montant de la retraite est calculé en multipliant le nombre total de points par la valeur du point. En revanche les conditions de départ à la retraite sont alignées sur les autres régimes.

La réforme de 2015 consiste à modifier les assiettes de cotisation en relevant le plafond de la tranche T1 de 85 % du PASS (Plafond Annuel de la Sécurité Sociale) et en faisant apparaître deux taux de cotisation dès le premier euro de revenu : 

• le premier taux de 8,23 % de 0 au PASS donnant 525 points au PASS,

• le second taux de 1,87 %, de 0 à 5 PASS donnant 25 points à 5 PASS. 

Le taux global de cotisation sur la tranche T1 reste égal à 10,10 % (8,23 % + 1,87 % = 10,10 %) 

Cette mesure est neutre en termes de cotisations comme en termes de droits pour les professionnels dont le revenu est inférieur à 85 % du PASS. 


Retraite complémentaire

Seule la retraite complémentaire présente des spécificités importantes pour les professions libérales par rapport aux autres Travailleurs Non-Salariés :

  • l’âge légal pour faire valoir ses droits à la retraite complémentaire est de 65 ans, contre 60 à 62 ans pour les autres TNS ;
  • les systèmes de cotisation diffèrent selon la caisse de retraite dont vous dépendez (proportionnelles au revenu pour la CARMF, sur une base forfaitaire et une partie proportionnelle pour la CARPIMKO, en fonction de votre tranche de revenu pour la CIPAV, etc.) ;
  • le nombre de points acquis et la valeur du point différent également selon les caisses de cotisation.


Les caisses de retraite

La retraite complémentaire des professions libérales est gérée par 10 caisses différentes selon votre activité :