Optimisez vos revenus

En tant que profession libérale, vos revenus génèrent des cotisations sociales et sont soumis à l’impôt sur le revenu.

Des solutions existent pour vous permettre d’optimiser vos revenus.

Optimisez vos revenus

Comment optimiser vos revenus ?

Il vous est possible de bénéficier d’une exonération de charges sociales et d'impôt sur le revenu
dans les conditions prévues par la loi, avec :

  • un complément de rémunération que vous décidez de vous verser : il s’agit de l’épargne salariale
  • des moyens de paiement vous permettant de rémunérer des services à la personne relatif à vos dépenses privées (garde d’enfant à domicile,…) : il s'agit des CESU Préfinancés

Si vous souhaitez en savoir plus sur nos conseils et solutions pour optimiser vos revenus : contactez nous

L'épargne salariale

L’épargne salariale permet de verser une rémunération complémentaire  de manière fiscalement avantageuse, pour l’employeur comme pour le salarié. Seule condition : avoir au moins un salarié.

C’est un dispositif à deux étages, constitué par un Plan d’Epargne Interentreprise (PEI) sur lequel le salarié peut effectuer des versements.

  • Premier étage : l’intéressement

Qui représente une sorte de « prime » versée en fonction des résultats (ou bénéfice) de l’activité. Ce montant, s’il est versé sur le PEI et conservé 5 ans, est exonéré de charges sociales (hors CSG, CRDS au titre des revenus d’activité), d’impôt sur le revenu et d’impôt de plus-value (hors prélèvements sociaux). Il peut atteindre jusqu’à 25% du revenu professionnel annuel imposable, ou 25% de la rémunération annuelle.

  • Deuxième étage : l’abondement

Il s’agit d’un complément versé par l’employeur, aux versements effectué par le salarié sur le PEI. Cet abondement est exonéré de charges patronales (hors forfait social de 20 %) et de taxe sur les salaires. Il est également déductible du bénéfice imposable.

Le PASS (Plafond Annuel de la Sécurité Sociale) applicable depuis le 1er janvier 2017 a été fixé à 39 228 € par arrêté du 5 décembre 2016 (Journal officiel du 13 décembre 2016). Dans le cadre de l’épargne salariale, les nouveaux plafonds 2017 sont les suivants :

Plafond mensuel de la Sécurité Sociale

3 269,00 €

Plafond légald’abondement

- PEE/PEG/PEI (8% du PASS)

3 138,24 €

- En cas d’abondement majoré (actionnariat salarié)

5 648,83 €

- PERCO (16% du PASS)

6 276,48 €

Abondement d’amorçage et périodique du PERCO (2% du PASS) 

784,56 €

Plafond légal des versements volontaires dans les PES (1/4 du PASS) 

9 807,00 €

Plafond collectif de répartition RSP (4 x PASS) 

156 912,00 €

Plafond individueld’attribution

- Intéressement (1/2 PASS)

19 614,00 €

- Participation (3/4 PASS)

29 421,00 €



Pour le bénéficiaire, l’abondement est exonéré de charges salariales (hors CSG, CRDS) et d’impôt sur le revenu.



Si vous souhaitez en savoir plus sur nos conseils et solutions pour optimiser vos revenus : contactez nous